Sorting by

×
NigerTimes

La célébration de la journée nationale de la femme 2024: Les femmes militantes du SYNACEB se forment sur la fabrication du Savon liquide, eau de Javel et d’autres produits cosmetiques

Ce Lundi 13 Mai 2024, le réseau des femmes du Syndicat National des Agents Contractuels et Fonctionnaires de l’éducation de Base SYNACEB a célébré au siège du National du synaceb où plusieurs enseignantes se sont réunies pour une formation des mères éducatrices sur la fabrication des produits d’entretien.

C’est une innovation que les femmes enseignantes du synaceb avaient initiée cette année pour mettre de côté les discours verbaux et revendicatifs pour ainsi agir en faveur de leur autonomie financière.

A cet égard, la présidente Nationale du réseau des femmes du synaceb Mme Mady Mariama Hassan Djibo a indiqué que la particularité de la journée nationale de la femme au synaceb vise l’atteinte des objectifs comme la souveraineté financière des mères éducatrices et ménagères à travers des activités génératrices de revenus.

Étant donné que les femmes occupent une place importante dans les foyers, elles doivent être formées sur la transformation des savons liquides, eau de Javel, des cosmetiques etc, a t-elle ajouté.

Elles étaient très édifiées lors de la formation qui a été surtout marquée par leur engouement à apprendre comment fabriquer du Savon liquide et autres éléments nécessaires pour le ménage, rencherit-elle.

Selon Mme Mady Mariama Hassan Djibo présidente du Réseau, dans les années à venir les enseignantes beneficieront de plusieurs formations dans divers domaines pour leur véritable autonomie financière.

Aussi, elle a declaré que les femmes du synaceb sont reconnues par leur bravoure car elles oeuvrent pour l’accomplissement de leurs tâches en ce qui concerne les enseignements apprentissages, que ça soit dans les villes ou les campagnes elles s’efforcent de donner le savoir aux enfants du pays.

C’est l’occasion pour rendre hommage à la femme Nigérienne de redoubler d’efforts pour accompagner la vision des autorités du conseil national pour la sauvegarde de la patrie CNSP, a t-elle conclu.

En somme, notons que les femmes enseignantes, militantes du BEN SYNACEB perçoivent la Souveraineté nationale du Niger comme un appel à tous les citoyens d’apporter leur pierre à l’édifice nationale.

            IDE Abdoul-Aziz